Retour accueil Témoignages... et autres spécialistesUn Apéritif et un Digestif
Imprimer

Un Apéritif et un Digestif !
Témoignage d'un vétérinaire sur les usages de
la betterave fourragère


Témoignage

Un fourrage frais et naturel pour une viande de qualité

Claude COUSIN
Au cœur du bocage normand, la ferme à colombages de Claude COUSIN, entourée de pommiers à cidre et de prairies, offre une image de prospérité. Située au Theillement dans l’Eure (27), cette exploitation traditionnelle, dont l’activité principale est l’élevage de 160 bovins, adopte une démarche globale de qualité. C’est dans cette optique que la betterave fourragère constitue la base de... Lire la suite

Témoignage

Une logique de rentabilité et de qualité avec la betterave fourragère

Mr et Mme DECROOS
A quelques kilomètres de Péronne (80), dans une région de grandes cultures, le GAEC familial TARDIEU-DECROOS exploite 125 ha et possède un troupeau laitier de 60 vaches. C’est dans le but de privilégier la qualité du lait et la santé des vaches que la betterave fourragère a été intégrée à la ration quotidienne du troupeau. La moitié du cheptel laitier est de race Montbéliarde, choisie pour sa... Lire la suite
Claude DELAMBRE - Vétérinaire
Claude DELAMBRE - Vétérinaire
Claude DELAMBRE - Vétérinaire

Claude DELAMBRE, vétérinaire-praticien à Avesnes-Le-Comte (62), est un ardent défenseur de la betterave fourragère. Au cours de son expérience professionnelle, il a pu constater ses effets bénéfiques lorsqu'elle est introduite dans la ration des vaches laitières.
 

La distribution de betteraves fourragères dans une ration de vaches laitières joue pour moi deux rôles positifs : un rôle d'apéritif et un rôle de digestif. La fonction apéritive existe du fait que les vaches adorent manger de la betterave. Une vache qui ne mange pas ses betteraves est une vache malade ou qui va l'être. La fonction digestive est liée au fait que la betterave fait d'abord saliver la vache puis mastiquer, une fois qu'elle l'a croquée.

 

Moins de risques d'acidoses avec la betterave

Une ration appétente de grande qualité
Une ration appétente de grande qualité
Elle permet d'améliorer la qualité des produits
Une ration appétente de grande qualité


" La salivation et la mastication favorisent la digestion de l'ensemble de la ration. La salive est un suc digestif de tout premier ordre, chez les bovins comme dans beaucoup d'espèces. La salive a un excellent pouvoir tampon c'est-à-dire qu'elle évite les brusques variations du degré d'acidité de l'appareil digestif. L'acidose est une cause de mammites, de boiteries et de problèmes qu'il vaut mieux éviter.
Le maïs, les tourteaux et les céréales sont quand même des aliments générateurs d'acidose. La betterave, c'est de l'anti-acidose, c'est un atout important. La présence de betteraves dans une ration améliore sa digestibilité globale. Elle apporte d'avantage de fibres qu'un concentré à base de céréales. Elle constitue une excellente source nutritionnelle pour la microflore de la panse ".

 

Moins de germes de butyriques

Claude Delambre tient à tordre le cou à une idée reçue selon laquelle les betteraves fourragères seraient sources de germes butyriques dans le lait. " Les rations à base de betteraves ne donnent pas davantage de butyriques que d'autres types de rations. Contrairement à ce que certains affirment, la distribution mécanisée n'entraîne pas une augmentation du nombre de germes butyriques dans le lait. Je connais des quantités d'élevages dans lesquels on distribue de la betterave mécaniquement et le lait produit ne présente pas davantage de germes butyriques, mais au contraire, plutôt moins ".

 

Davantage de convaincus dans sa clientèle

Dans sa région, Claude Delambre constate qua les éleveurs auraient tendance à utiliser davantage la betterave. Un développement qu'il explique par la mécanisation de la culture. " Il n'est plus question aujourd'hui de passer les betteraves au coupe-racine. La grande majorité des éleveurs distribue la betterave entière ". Pour ceux qui souhaitent distribuer mécaniquement des betteraves, il donne quelques conseils. " Il vaut mieux distribuer les betteraves sur une table d'alimentation possédant un rebord de façon à ce qu'elles ne roulent pas lorsque les vaches les mangent. On peut aussi les distribuer sur le maïs ce qui leur évite de rouler trop facilement ".


 

La betterave fourragère pour mon élevage

  • mentions légales |

  • contact |

  • © Betteraves Fourragères 2017 | mise à jour : 27/09/2016