Retour accueil Solutions "élevage"Alimentation et ration
Imprimer

Alimentation et ration


Témoignage

Un fourrage frais et naturel pour une viande de qualité

Claude COUSIN
Au cœur du bocage normand, la ferme à colombages de Claude COUSIN, entourée de pommiers à cidre et de prairies, offre une image de prospérité. Située au Theillement dans l’Eure (27), cette exploitation traditionnelle, dont l’activité principale est l’élevage de 160 bovins, adopte une démarche globale de qualité. C’est dans cette optique que la betterave fourragère constitue la base de... Lire la suite

Témoignage

Un lait de qualité pour des fromages AOC

Eleveur à Cricqueville-en-Auge (Calvados), Jean-Luc Gaugain utilise depuis toujours la betterave fourragère ; un régime alimentaire qui s'inscrit particulièrement bien dans le cahier des charges de la laiterie - "Les Fermiers de Tradition" qui produit 2 fromages de grande qualité : les Livarot et Pont-Lévêque AOC. "En fait, j'ai poursuivi le système que pratiquait mon père", indique Jean-Luc Gaugain.... Lire la suite
Une ration appétente de grande qualité
Une ration appétente de grande qualité
Elle permet d'améliorer la qualité des produits
Une ration appétente de grande qualité

Fourrage frais et naturel, la betterave fourragère est un aliment de qualité dont les animaux raffolent. Incorporée dans la ration, elle présente les avantages d’un fourrage avec une production sur l’exploitation ayant un faible cout de revient mais aussi ceux d’un concentré du fait de sa richesse et de ses bénéfices sur la production. En effet, une ration composée entre autre de betterave fourragère permet d’améliorer les taux protéiques et butyreux d’environ 1 point. De faible encombrement (moitié moins qu’un autre fourrage), la betterave fourragère diminue également les risques d’acidose grâce à une mastication plus intensive favorable à la digestion de l’ensemble de la ration.

 

Un concentré d’énergie

Sa valeur alimentaire élevée permet de réduire l’apport de concentrés dans la ration. Très riche en énergie, la betterave est cependant pauvre en protéines et en cellulose.

 

Extrait des tables des valeurs alimentaires (source INRA)

 

Aliment MS g/kg UFL UFV PDIN PDIE
Betterave fourragère 130 1,15 1,16 62 86
Betterave fourragère riche en MS 190 1,12 1,14 53 88

                                   Les valeurs UFV et UFL sont celles correspondant à une distribution de l'ordre de 3 kg de matière sèche/ vache/jour.

 

La betterave fourragère permet de produire entre 18 000 et 20 000 UF par hectare tout en sécurisant le système fourrager. Ces caractéristiques en font le complément naturel idéal des rations à base d’herbe ou de foin.

 

Les quantités à distribuer

La betterave est hachée et distribuée avec la rati
La betterave est hachée et distribuée avec la rati
La désileuse permet la distribution en 1 passage
La betterave est hachée et distribuée avec la rati

Avant de commencer à intégrer la betterave dans la ration, une transition sera à respecter. Chaque semaine, on introduira 1 kg de MS supplémentaire jusqu’à obtenir la ration de croisière qui ne devra pas dépasser 3 à 4 kg de MS par jour et par vache du fait de la teneur en sucre importante de la betterave. Pour corriger la faible teneur en cellulose (5 à 7 % de la MS), la ration de base devra être riche en fibres en apportant du foin par exemple.

Au-delà de 3 Kg de M.S. par jour, il est recommandé de distribuer les betteraves fourragères en 2 repas afin qu'elles soient valorisées au maximum. Il convient, si possible, d'éviter de distribuer la betterave et les concentrés à des moments trop rapprochés à cause de l'orientation des fermentations dans le rumen.

Le faible encombrement de la betterave améliore l'ingestion de la ration de base surtout si celle-ci est de qualité médiocre : jusqu'à 0,5 Kg ingéré en plus pour 1 Kg de M.S. de betterave avec du foin ou des ensilages de faible qualité.

 

La betterave fourragère est valorisable par de nombreux animaux. Voici des indications sur les quantités maximales à distribuer par animal quotidiennement.

 

Les ovins apprécient beaucoup la betterave
Les ovins apprécient beaucoup la betterave
Généralement, elles seront coupés avant la distribution
Les ovins apprécient beaucoup la betterave
Animaux Poids Brut de betteraves (en Kg) Qté de MS (en Kg) Conseil
Vaches laitières 20 3 Transition avec 1 Kg MS par semaine dans la ration.
Vaches allaitantes 30 à 40 4 à 6 Ne pas dépasser 10% du poids vif de l'animal.
Brebis en lactation 4 à 7 0,6 à 1 Adapter la dose en fonction des besoins de l'animal. Transition de 4 semaines avec une racine/jour au début. Hacher les racines pour les brebis les plus agées.
Chèvres en lactation 4 à 5 0,6 à 0,75 En période de gestation, la betterave peut être distribuée à hauteur de 1 kg de matière fraîche par jour.
Chevaux   0,5 pour 100 kg de poids vif Inutile de hacher les racines. Ne pas dépasser 10% du poids vif de l'animal.

 

Outre ces qualités sur la production laitière, les avantages sur la production de viande ne sont pas en reste. On constate une amélioration de la qualité de la viande mais aussi du poids des carcasses. Ce constat, systématiquement mis en avant par les éleveurs est valable également pour les autres animaux comme les brebis ou les chèvres.

 

Exemples de rations pour vaches laitières

 

Dans la ration de base, on associe toujours les betteraves à un ou plusieurs aliments grossiers. Voici quelques exemples de rations que l’on retrouve fréquemment dans les exploitations.

 

Betterave fourragère + maïs ensilage

Il s'agit d'un régime alimentaire très performant. La richesse énergétique de ces fourrages et l'équilibre de la ration tant en cellulose qu'en protéines conduisent à proposer un modèle de ration composée de maïs ensilage distribué à volonté et de 2,5 à 3,5 Kg de M.S. de betterave fourragère, complétés par 0,5 à 1,0 Kg de foin et le concentré nécessaire à l'équilibre de la ration.

 

Aliment Qté MS à distribuer (Kg MS)
Exemple de ration Maïs/Betterave fourragère équilibrée à 22,5 Kg de lait à 4 %
Maïs ensilage 9,1
Betterave fourragère 3
Foin 0,9
Soja 48

2,8

 

D'autres aliments secs produits sur l'exploitation ou localement peuvent bien sûr économiquement être intégrés dans cette ration : céréales, pulpes de betteraves, luzerne déshydratée... Des essais comparatifs entre régimes maïs plat unique et maïs + betterave fourragère et de nombreuses observations en élevages montrent que les performances laitières sont sensiblement identiques dans les 2 cas (tout dépend de la qualité de l'ensilage de maïs) et que la valeur du lait est améliorée en taux protéique et également en taux butyreux avec l'introduction de la betterave.

Betterave fourragère + maïs + autres fourrages humides

Dans les zones où les conditions climatiques ne permettent pas d'atteindre des rendements suffisamment performants et réguliers en maïs ensilage, les éleveurs ont recours à des fourrages complémentaires le plus souvent de l'ensilage d'herbe mais aussi à certaines périodes de l'année des fourrages annuels comme le colza, le chou...

Betterave fourragère

Maïs ensilage

Ensilage de graminées

ou légumineuses

Colza ou chou

Quelques types de rations (en Kg MS)
3 6 6 -
4 8 3 -
3 6 3 3

 

La quantité ingérable par la ration de base est fonction de la qualité des ensilages, surtout de l'ensilage d'herbe. De même, la ration est à équilibrer et à compléter selon les résultats d'analyses des ensilages d'herbe qui peuvent avoir des valeurs alimentaires très variables en fonction des espèces et des stades de récolte.

Betterave fourragèe + ensilage d'herbe

L'ensilage d'herbe peut-être distribué à volonté avec de 3 à 4,5 Kg de M.S. de betteraves. Si l'ensilage d'herbe n'apporte pas suffisamment de fibres longues, il convient de mettre du foin à volonté dans des râteliers à la disposition des animaux. Dans ces différentes rations la betterave permettra toujours une augmentation des quantités ingérées par la ration de base surtout si les ensilages d'herbe ne sont pas d'excellente qualité.

 

Aliment

Qté en Kg MS

Exemple de ration pour une production de lait de 25 Kg à 4 %
Ensilage d'herbe 9
Regain 4
Betterave fourragère 3,5
Concentré

2,1

TOTAL 18,6

Betterave fourragère + foin

 

Betteraves et foin constituent encore la plus grande partie ou la totalité de la ration de base dans certaines zones montagneuses de moyenne altitude et chez des producteurs de lait destiné à des fromages bien particuliers. Dans ce système, la betterave peut atteindre des quantités importantes de M.S. : jusqu'à 50 % de la ration de base soit 6 Kg de M.S. par jour et par vache laitière. Les études montrent qu'il s'agit de la ration qui apporte le moins de spores butyriques dans le lait.

 

Aliment

Qté en Kg MS

Exemple de ration pour une production de lait de 21 Kg à 4 %
Foin 1° cycle à volonté 8,1
Foin 2° cycle 3,6
Betterave fourragère 3
Tourteau de soja

0,87

Orge 1,9

Ce qu'il faut retenir :

Pratiques conseillées

- Intégrer de la betterave fourragère pour améliorer la qualité de la ration.

- Choisir la betterave fourragère pour améliorer la qualité des produits finis.

- Limiter les apports de betterave en fonction des doses proposées et apporter de la fibre dans la ration.

- Répartir la quantité à distribuer sur 2 repas si la quantité est supérieure à 4 kg MS/vache/jour

Pratiques déconseillées

- Passer au régime avec betteraves fourragères sans période de transition.

- Distribuer plus de 4 kg MS/vache/jour en un seul repas.

- Intégrer la betterave dans la ration sans diminuer les autres sources d’énergie.

La betterave fourragère pour mon élevage

  • mentions légales |

  • contact |

  • © Betteraves Fourragères 2017 | mise à jour : 16/11/2014