Retour accueil Solutions "élevage"Des atouts à tous niveaux
Imprimer

Des atouts à tous niveaux


Témoignage

Un fourrage frais et naturel pour une viande de qualité

Claude COUSIN
Au cœur du bocage normand, la ferme à colombages de Claude COUSIN, entourée de pommiers à cidre et de prairies, offre une image de prospérité. Située au Theillement dans l’Eure (27), cette exploitation traditionnelle, dont l’activité principale est l’élevage de 160 bovins, adopte une démarche globale de qualité. C’est dans cette optique que la betterave fourragère constitue la base de... Lire la suite

La betterave fourragère possède de nombreuses vertus. Les utilisateurs en sont convaincus et avancent de nombreux arguments qui permettent de comprendre tout l’intérêt d’intégrer cette culture dans les systèmes fourragers.

 

"Des animaux en bonne santé"

Les animaux sont en meilleure santé
Les animaux sont en meilleure santé
Tous les éleveurs parlent d'un plus beau poil
Les animaux sont en meilleure santé

A l’unanimité, les éleveurs qui intègrent la betterave dans les rations observent une nette diminution des problèmes de santé. Même si l’effet est difficilement mesurable, une réduction des problèmes sanitaires, des mises bas délicates et des visites du vétérinaire est constatée. La betterave  stimule le métabolisme des animaux en augmentant la salivation et la mastication qui permettent d’améliorer la digestibilité globale de la ration. Aussi, son excellent pouvoir tampon limite les risques d’acidoses à l’origine de nombreux troubles chez les animaux (mammites, boiterie…). Enfin, elle constitue une excellente source nutritionnelle pour la microflore de la panse. Une fois conjugués, ces effets ont une incidence positive sur la santé des animaux. C’est également un bon test de santé des animaux car « une vache qui ne mange pas de betteraves est une vache malade ».

 

"La qualité des produits est améliorée"

Un réel gain sur la qualité de la viande
Un réel gain sur la qualité de la viande
Des animaux mieux nourri et moins gras
Un réel gain sur la qualité de la viande

VIANDE : amélioration de la qualité

Au niveau de la production de viande, les éleveurs comme les bouchers, constatent une amélioration certaine sur la qualité de la viande, le poids des carcasses et le pourcentage de matière grasse de la viande. Des mesures ont montré que les croissances obtenues sur des taurillons avec des rations de base comprenant une proportion de betteraves fourragères étaient aussi performantes qu'avec des régimes sans betterave, ce que semblait douter certains éleveurs. Pour les producteurs de viande recherchant des fourrages à rendement/ha très élevé, la betterave fourragère peut donc être très intéressante.

LAIT : + 1 pt de TP au minimum

Sa grande richesse en énergie et ses orientations fermentaires améliorent la valeur utile du lait. De nombreuses observations ont mis en évidence une augmentation du taux butyreux de 2 points et surtout du taux protéique de 1 point avec 3 Kg de M.S. de betterave dans la ration. Si la betterave est distribuée avant de l'ensilage, il faut prendre soin de nettoyer quotidiennement les auges pour éviter les fermentations dans le mélange terre-ensilage.

 

"Un fourrage qui préserve l'environnement"

Un fort pouvoir pour capter l'azote du sol
Un fort pouvoir pour capter l'azote du sol
La betterave fourragère, une culture écoloqique !
Un fort pouvoir pour capter l'azote du sol

La betterave fourragère est un excellent piège à nitrates et laisse la terre propre après la récolte. Suite à un retournement de prairie au printemps ou un apport conséquent de lisier, il est important d’installer une culture capable de capter l’azote pour éviter le lessivage. Des études montrent qu’il n’y a presque plus d’azote minéral dans le sol après la culture de la betterave fourragère. En effet, son cycle lui permet d’absorber l’azote du sol tard dans la saison. Ce sont donc un peu plus de 300 kg d’azote qui sont absorbés jusqu’à la mi-novembre. Le lessivage hivernal est donc fortement diminué. La betterave tolère relativement bien les conditions séchantes car elle dispose d’un très bon potentiel de récupération. Cela permet d’éviter l’irrigation et l’achat de fourrages lors des années sèches

 

"Un fourrage économique et sécurisant"

La betterave concentre les atouts
La betterave concentre les atouts
Qualité, santé, environnement... pourquoi résister ?
La betterave concentre les atouts

De par sa richesse en énergie, la betterave fourragère permet de limiter l’achat de concentrés. Les arguments développés auparavant sur la santé permettent d’affirmer que les frais de vétérinaires sont également réduits avec des rations composées de betteraves. De plus, son action sur la qualité des produits obtenus peut être valorisée grâce aux primes de qualité. Proposer les racines entières lors de la distribution permet aussi de ne pas surcharger le budget alloué à ce poste. Le coût de l’UFL/ha est donc généralement très compétitif par rapport aux autres fourrages.

Cette culture permet également de sécuriser le système fourrager des exploitations d’élevage du fait de sa rusticité. Les aléas climatiques ont moins d’incidences sur les rendements que pour d’autres fourrages. Miser sur la betterave fourragère c’est économique tout en diversifiant la composition de la ration pour plus d’autonomie, de qualité et de sécurité.

 

La betterave fourragère pour mon élevage

  • mentions légales |

  • contact |

  • © Betteraves Fourragères 2017 | mise à jour : 28/11/2014